Actualités

Episode de grandes marées du 13 au 16 juillet

 
 
Episode de grandes marées du 13 au 16 juillet

Un épisode de grandes marées est attendu à partir du 13 juillet et jusqu'au 16 juillet 2018 à l'exemple des coefficients de marée qui sont attendus à Dieppe
Un épisode de grandes marées est attendu à partir du 13 juillet et jusqu'au 16 juillet 2018 à l'exemple des coefficients de marée qui sont attendus à Dieppe
  • Vendredi 13 juillet 2018 - coefficients 97 / 101
  • Samedi 14 juillet 2018 - coefficients 103 / 104
  • Dimanche 15 juillet 2018 - coefficient 105
  • Lundi 16 juillet 2018 - coefficients 103 / 101
  • Mardi 17 juillet 2018 - coefficient 97
http://maree.info 

Madame la préfète de la région Normandie, préfète de la Seine-Maritime, appelle notamment les promeneurs à la plus grande vigilance.
 
 

Retrouvez-ici la communication de la préfecture de la Manche et de la mer du Nord

A l’aube de la saison estivale, période propice à une concentration de la population sur nos côtes, il est important de re-sensibiliser les usagers de la mer aux règles élémentaires de sécurité. Chaque année, des dizaines de personnes se retrouvent piégées par la marée. Les risques liés à la marée sont souvent méconnus ou sous-estimés par la population, notamment des touristes français ou étrangers.

Bien qu’il ne s’agisse pas d’un loisir nautique au sens strict du terme, le danger de la marée dans notre zone est très prégnant. Malgré les nombreux appels à la prudence lancés par le préfet maritime tout au long de l’année, mais également par les préfets de départements, le nombre d’opérations coordonnées suite à l’isolement de promeneurs et de pêcheurs à pied par la marée ne cesse de croître.

Au mois d’avril 2017, sur une seule et même semaine, à l’occasion de weekends prolongés et de grandes marées, nous avons géré des opérations d’isolement par la marée impliquant 50 personnes, et ce en dépit de nos multiples appels à la prudence. 50 personnes en une semaine, c’est le volume total des personnes isolées par la marée sur toute l’année 2016 !

Le danger est partout, mais il est décuplé dans les baies du Mont-Saint-Michel, d’Etretat, de la Somme et d’Authie où l’on constate un plus grand nombre d’opérations.

Dans la majorité des cas, il ressort que les isolements par la marée concernent souvent des français originaires de départements non côtiers ou des étrangers.
 
 Ils traduisent souvent de la négligence de leur part mais aussi une méconnaissance de l’environnement local. Ces accidents sont d’autant plus regrettables qu’ils mobilisent de nombreux moyens de secours, souvent aériens, dépêchés en urgence. Il suffit de quelques minutes, parfois, pour se faire surprendre par la marée montante.

En 2017, 154 opérations liées aux isolements par la marée ont été recensées contre 52 en 2016. Ces opérations requièrent un important dispositif d’intervention et sont donc coûteuses.

Afin de sensibiliser plus largement les promeneurs à pieds à ces risques, la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord lance une campagne bilingue de sensibilisation aux risques d’isolements par la marée.

  •  Afin d’éviter les prises de risques inutiles, il est nécessaire, avant toute activité de loisirs sur les plages de l'estran:
  •  D'être équipé d'un moyen de communication
  •  De conserver en permanence un repère visuel et un point de repli sur la terre ferme
  •  D'informer un tiers de ses intentions
  •  De consulter avant toute sortie en mer ou promenade sur le littoral les prévisions météorologiques et de connaître les coefficients de marée et, si nécessaire, de faire expliquer ce que cela implique concrètement
  •  De se méfier de la brume et du brouillard
  •  En cas de doute ou de méconnaissance des lieux, ne pas s'engager sur l'estran

IsolementParLaMaree