Actualités

Grandes marées : soyez vigilants !

 
Grandes marées : soyez vigilants !

Un épisode de grandes marées est prévu à partir de mercredi 26 avril jusqu'au samedi 29 avril. Prudence !
De forts coefficients de marée sont attendus : 106, mercredi 26 avril jusqu'à 110, vendredi 28 avril.

Ce phénomène naturel attirera de nombreuses personnes sur la côte et sur les plages, notamment des pêcheurs à pied et des promeneurs.  Il est donc important de rappeler que les grandes marées rendent les courants marins plus forts et la mer plus dangereuse, en augmentant le marnage et en provoquant un brassage d'eau de mer plus important. Quelques minutes peuvent parfois suffire pour se retrouver isolé par le flot (marée montante) et la température de la mer en cette saison réduit le temps de survie d’une personne prise par les eau.

Voici les conseils de prudence et de bon sens pour les promeneurs et pêcheurs à pied.

 AVANT DE PARTIR

 Se renseigner sur :

 - Les heures de marées, hautes et basses (http://maree.info/)
 - Le coefficient (100 ou plus élevé = danger)
 - Le marnage (différence de hauteur entre basse et haute mer)
 - Les dangers locaux
 - Les conditions météorologiques (tous les vents d’ouest renforcent la dangerosité)
 - Ne partez pas pêcher seul.
 - Ayez avec vous un téléphone portable pour donner l’alerte en cas de nécessité.
 - Prévenez une personne restée à terre de l’heure prévue de votre retour. En cas de retard, elle pourra prévenir les secours.
 - Prenez une montre et restez attentif à l’heure.

 PENDANT LA PÊCHE

 - La mer remonte très vite : regardez autour de vous, prenez des repères.
 - La montée des eaux peut venir de tous côtés, même derrière vous (et pas seulement du large), vous contourner et vous isoler ; de forts courants peuvent se créer et vous emporter.
 - Sachez que pour un marnage de 10 mètres, à mi-marée, l’eau monte de 5 mètres en 2 heures, soit 1 mètre en 24 minutes.
 - A l’heure de la basse mer, il est temps de remonter (la présence d’autres personnes autour de vous n’implique pas l’absence de danger).
 - Estimez le temps qu’il vous faudra pour revenir sur vos pas.
 - Gardez en tête que le temps de retour sera toujours plus long que le temps de l’aller (vase, poids de la pêche, fatigue).

Pour en savoir plus : https://www.snsm.org/page/grandes-marees-prudence

 Le préfet maritime tient à rappeler qu’il relève de la responsabilité de chacun de suivre ces recommandations et de ne pas se mettre en danger. En Manche-mer du Nord, la plupart des cas d’isolement par la marée sont la conséquence de négligence, de méconnaissance ou d’imprudence de la part des usagers.

Un nombre important d’opérations de secours en mer, liées aux marées, pourraient ainsi être évitées si ces règles de prudence étaient appliquées par tous.