Actualités

Incendie à l'entreprise SAIPOL - DIEPPE

 
 

Point - 18h45

L'incendie qui a touché, ce matin, le site de la société SAIPOL à Dieppe est totalement maîtrisé.

Quelques foyers résiduels sont toujours observés. Les sapeurs-pompiers demeureront sur le site la nuit prochaine afin d'observer une veille active.

 Onze personnes ont été directement impliquées, 2 personnes sont malheureusement décédées, 1 personne est légèrement blessée et les autres sont choquées.

 La cellule d'urgence médico-psychologique (CUMP) mise en place, dès la mi-journée, à l'hôpital de Dieppe, restera opérationnelle jusqu'à lundi matin.

 Pour rappel : Cette entreprise n'est pas classée Seveso, elle est soumise à autorisation administrative d'exploitation.

Les services de l’État, notamment la Dreal, la Direccte, la Ddtm et l'Ars demeurent pleinement mobilisés auprès de l'exploitant et de ses salariés.

 Fabienne BUCCIO, préfète de la région Normandie, préfète de la Seine-Maritime, a pris un arrêté notifiant à l'exploitant les mesures d'urgence à prendre suite à cet événement (gardiennage, surveillance, purge des circuits,etc...)

Une enquête a été confiée à la Police Nationale sous la conduite des services du Procureur du TGI de Dieppe.

Point - 14h45

L'incendie qui est en cours sur le site de la société SAIPOL à Dieppe est maîtrisé.

Les opérations d'extinction des feux résiduels se poursuivent.

 Les recherches de la victime disparue continuent.

 Le périmètre de sécurité est désormais maintenu à la seule enceinte de l'entreprise Saipol.

 La préfète de la région Normandie, préfète de la Seine-Maritime, Fabienne Buccio, s'est assurée de l'efficience des moyens de secours depuis le début des opérations et a présidé la réunion de la cellule opérationnelle à 14h.

 Lorsque les opérations de secours seront terminées, il sera procédé à une enquête confiée à la Police sous la conduite des services du Procureur du TGI de Dieppe.

Point - 13h20

 A l'occasion d'une opération de maintenance sur le site de la société SAIPOL (à Dieppe-Seine-Maritime) spécialisée dans la transformation de graines de colza en huile végétale et en tourteau (aliments pour animaux), une explosion s'est produite ce matin, 17 février.

 Le plan de secours interne de l'entreprise (dit plan d'opération interne - POI) à l'installation a été déclenché vers 11h20.

 A la suite, un violent incendie s'est déclenché dans le bâtiment où sont réalisées les opérations techniques.

 Le bilan humain s'élève à 11 personnes impliquées dont une décédée, une disparue, un blessé léger et 7 autres choquées.

 Les opérations d'extinction et de secours médical sont en cours.

Un périmètre de sécurité a été mis en place et une salle municipale a été mise à disposition par la mairie pour accueillir si besoin les personnes évacuées.

 40 sapeurs-pompiers, des équipages de police et une équipe du SAMU sont mobilisés ainsi que le sous-préfet de Dieppe, Jehan-Eric WINCKLER qui coordonne les moyens de secours publics engagés sur le site.

Une cellule d'urgence médico-psychologique vient d'être mise en place à l’hôpital de Dieppe.

 Les causes de l'explosion sont inconnues à ce stade.

 Cette entreprise n'est pas classée Seveso et seulement soumise à autorisation administrative d'exploitation.