Actualités

Samedi 16 septembre : Journées européennes du patrimoine > Portes ouvertes à la préfecture

 
 
Samedi 16 septembre : Journées européennes du patrimoine > Portes ouvertes à la préfecture

Réponses du Quizz JEP organisé sur le compte Twitter @prefet76 : cliquez ici


La préfecture de la Seine-Maritime, à Rouen, ouvrira ses portes le samedi 16 septembre de 9h30 à 17h. 

Prévoir 1h à 1h30 de visite -  Demandez le programme :

Visite de la préfecture
Circuit au sein de l’Hôtel Dieu, en présence de madame la préfète, accompagné par des agents de la préfecture.

Expositions

  • Exposition de la DRAC sur l’évolution du bâti patrimonial (loi 1913 sur le patrimoine) en Seine-Maritime.

Afin de commémorer le centenaire de la loi de 1913 sur les monuments historiques, la DRAC a réalisé en 2013 une exposition destinée à un large public afin de découvrir ou de redécouvrir les Monuments Historiques de la région en proposant plusieurs lectures aux visiteurs. Une première lecture chronologique met en relation les évolutions des politiques de protection et de la pensée sur le patrimoine à l’échelle nationale, de la fin du XVIIIe siècle à nos jours, déclinées à travers des exemples normands. La seconde lecture, transversale, permet d’évoquer des thématiques diverses telles que le patrimoine en photos (missions héliographiques), les Monuments Historiques emblématiques ou encore l’évolution des critères de protection…

  • Exposition du groupe patrimoine des Hôpitaux de Rouen sur «l’histoire de l’Hôtel-Dieu», réalisée par le professeur Philippe Hecketsweiler.

Pour comprendre les bâtiments actuels de la Préfecture de Normandie, il faut remonter à 1348, un siècle avant le supplice de Jeanne d’Arc. La peste fait alors son apparition en France et à Rouen  (.........)   A la fin des années 1980, la faculté de médecine est transférée, au loin, sur la rive gauche à St Etienne du Rouvray.  En 1988, à l’instigation de M. Jean Lecanuet, la décision est prise par le Premier Ministre, M. Jacques Chirac, d’installer la Préfecture à l’Hôtel Dieu. En 1992, une cérémonie marquera la fin d’une présence  hospitalière de plus de trois siècles. De très grands travaux seront alors réalisés magnifiant le vieil hôpital. Mais c’est dorénavant une autre histoire… celle d’une Préfecture d’exception

  • Exposé sur la «fabrication des tisanes et décoctions», réalisé par le professeur en pharmacie M.Marchand, du groupe patrimoine des Hôpitaux de Rouen.
  •  Exposition des Archives départementales sur le patrimoine préfectoral, bureau de madame la préfète.

Les Archives départementales de la Seine-Maritime présenteront dans le bureau de Madame la Préfète divers documents sur l’histoire de la Préfecture et des préfets de la Seine-Inférieure, désormais Seine-Maritime. Notamment des documents originaux évoquant les intendants d’Ancien Régime, ancêtre des préfets et également des documents illustrant le départ du Boulevard des Belges de l’hôtel de Préfecture (ancien hôtel d’intendance, actuel Rectorat), pour la rive gauche, dans l’actuel Hôtel du Département du Conseil départemental de la Seine-Maritime, puis le retour sur la rive droite, dans l’ancien hôtel-Dieu de Rouen, après la décentralisation et l’installation du Conseil général dans l’ex-hôtel de Préfecture de la rive gauche.

  • Film sur l’emménagement des agents de la préfecture à l’Hôtel Dieu, réalisé par des agents.

Ateliers participatifs

  •  « Comment construire avec le torchis » par Villa/la passerelle - Mairie de Pont-Audemer.
  •  « Comment construire une voûte » (uniquement le samedi matin) par l’association «pont de coq».

Stands

  •  Présentation de maquettes et démonstrations «tapisserie, marqueterie et architecture», par le lycée Le Corbusier (Saint-Etienne-du-Rouvray et le lycée Boismard (Brionne).

Le lycée polyvalent Le Corbusier propose notamment un atelier sur un projet en architecture avec maquettes et panneaux d’expositions. Ce travail des élèves de CAP Plâtrier Plaquiste - Peintre Applicateur de Revêtement et de leurs enseignants est réalisé en partenariat avec une architecte de l’ENSA de Rouen, la Métropole Rouen Normandie et l’office du tourisme de Rouen dans le cadre du dispositif «graines d’architectes».

Plusieurs partenaires seront mobilisés sur cette journée: la Préfecture, les services de l’Éducation nationale, la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC) de Normandie, la Direction régionale de la Jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DRDJSCS), les Archives départementales, le groupe d'histoire des hôpitaux de Rouen, le musée Flaubert et d'histoire de la médecine, l'association La Passerelle et l’association pour la sauvegarde du pont du Coq.


A noter que la sous-préfecture du Havre proposera une exposition sur le thème de la gastronomie sur les paquebots transatlantiques en partenariat avec l'association French Lines.

Le public sera accueilli samedi et dimanche aux horaires de visites suivants :
 - le samedi 16 septembre à 11h00, 14h00, 15h30 et 17h00,
 - le dimanche 17 septembre à 14h00, 15h30 et 17h00.
 
 Les visites sont guidées, par groupes de 15 personnes (environ 1h00), sur inscription avant le mercredi 13 septembre à 17h00, uniquement par téléphone auprès de French Lines au : 02 35 24 19 13.


P1090295_2
P1090103-2

Les Journées européennes du patrimoine sont organisées par le ministère de la Culture et de la Communication. Placées sous le patronage du Conseil de l’Europe et de la Commission européenne, elles reçoivent le concours des propriétaires publics et privés de monuments historiques. Elles bénéficient de l’implication du Centre des monuments nationaux, du réseau des Villes et Pays d’art et d’histoire, de la Fondation du Patrimoine et des associations de sauvegarde du patrimoine présentes depuis la toute première édition : les Vieilles Maisons françaises et La Demeure Historique.

Le thème 2017 est "Jeunesse et Patrimoine". Cette édition sera résolument tournée vers le jeune public et sa sensibilisation au patrimoine, à l’histoire de la Nation et à l’histoire de l’art, ou encore  aux métiers du patrimoine. Comprendre et connaître le patrimoine dans son contexte historique et social, c’est mieux appréhender la société dans laquelle nous vivons. C’est discerner les valeurs sur lesquelles elle se construit pour les comprendre, pour les questionner, pour mieux se les approprier.

La formation sera ainsi au cœur de cette 34ème édition. Ce sera l’occasion de mettre en valeur l’ensemble des actions entreprises dans ce domaine : le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche avec le concours du ministère de la Culture et de la Communication, a créé en 2008, le bac professionnel « Intervention sur le bâti ancien », avec la participation de la Confédération de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment, du Groupement des entreprises de monuments historiques de l’association Maisons paysannes de France, de la Fédération nationale des conseils d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement et de personnalités référentes du bâti ancien. Par ailleurs, plusieurs écoles sous tutelle du ministère, ou dont les diplômes font l’objet d’une reconnaissance de la part de l’État, proposent des formations diplômantes, afin d’assurer la transmission des savoir-faire

Ces journées permettront également de mettre en valeur les chantiers de bénévoles, dans leur dimension technique et d’apprentissage : ils constituent une étape essentielle dans le développement de l’action pédagogique. Ils sont le lieu d’une première orientation professionnelle ou d’une sensibilisation aux filières de formation professionnelle.

visuel JEP2017 2