Actualités

Trafic routier : prévisions de circulation

 
 
Trafic routier : prévisions de circulation

La circulation sera encore très difficile le weekend prochain! Préparez votre voyage ! Consultez ici les conseils de Bison Futé.

Conseils de Bison Futé pour bien circuler en été

Durant les mois d’été, de juin à août, le risque d’accidents est plus important, en raison de l’’augmentation de la congestion routière due aux déplacements estivaux et du nombre croissant de travaux routiers.
 Préparez votre départ : Ne conduisez pas en état de fatigue ou de faiblesse pour garder une attention soutenue sur un long trajet. Une pause toutes les deux heures est vivement recommandée. En cas de traitement médical, vérifiez la compatibilité des médicaments avec la conduite automobile (C’est indiqué par des pictogrammes sur la notice d’utilisation).

Fatigue et somnolence, ce n’est pas la même chose…
 La fatigue, c’est la difficulté à rester concentré. Picotement des yeux, raideur de la nuque, douleurs dans le dos et regard fixe sont les premiers signes annonciateurs de la fatigue.
 La somnolence, c’est la difficulté à rester éveillé. Bâillements et paupières lourdes annoncent un risque d’endormissement.

Veillez au bon état général de votre voiture : état et pression des pneus, bon état de la batterie, faire les différents niveaux (eau, huile, lave-glace), l’éclairage, les vitres, les rétroviseurs et phares.

Vérifiez que rien ne manque :
 - gilet de sécurité fluorescent et triangle de pré signalisation, obligatoires dans tout véhicule depuis 2008,
 - de l’eau ou des boissons fraîches pour vous hydrater en cas de forte chaleur.

Ne surchargez pas votre véhicule.

Planifiez votre trajet : préparez l’itinéraire, consultez les prévisions sur le site Bison Futé ou sur son application mobile et consultez les prévisions météorologiques sur l’ensemble de votre voyage.

Pendant votre trajet, tenez-vous informé des conditions de circulation et des conseils prodigués par les professionnels de l’information routière (panneaux à message variable, navigateur GPS, messages d’information à la radio) ou profitez d’une pause pour consulter le site Internet ou l’application mobile Bison Futé.

En cas de forte chaleur, évitez de circuler aux heures les plus chaudes de la journée (entre 12 heures et16 heures). Équipez votre véhicule de pare-soleil ou de films solaires pour la lunette arrière et les vitres latérales arrières (ils protègent du soleil, réduisent la luminosité et la température à l'intérieur de l'habitacle). Buvez régulièrement des boissons fraîches pour éviter les risques de déshydratation et de coups de chaleur, risques accrus par l’effet de serre du véhicule. Soyez très attentif aux passagers les plus vulnérables (enfants, personnes âgées). Ne laissez jamais un enfant seul dans un véhicule à l’arrêt. Il risque la déshydratation et l’insolation.

Pour plus d’informations sur la canicule et les mesures gouvernementales, consultez le site du ministère des solidarités et de la santé 

En cas de chantier ou d’incidents sur la route, adaptez votre conduite et respectez la signalisation temporaire.

Attention aux agents qui travaillent sur les chantiers : De nombreux chantiers destinés à maintenir la qualité du réseau routier sont mis en œuvre tout au long de l’année, et plus particulièrement en été. Ces travaux d’exploitation et d’entretien sont indispensables à l’amélioration des conditions de circulation et, par voie de conséquence, à la sécurité des usagers.


La sécurité des agents des services routiers de l’État aux abords des chantiers et lors des interventions

 

 Depuis la création des directions interdépartementales des routes (DIR) services gérant les routes et autoroutes nationales non concédées, six agents ont perdu la vie dans l’exercice de leurs fonctions lors de dramatiques accidents. L’imprudence de certains usagers et leur non-respect des consignes de sécurité mettent en danger le personnel en charge de l’exploitation et de l’entretien des routes ; ce non-respect des consignes met également en danger les usagers eux-mêmes. Sur le réseau routier national non-concédé, on dénombre malheureusement en moyenne une soixantaine d’accidents par an concernant les dispositifs de signalisation temporaire de type « flèches lumineuses de rabattement » et « flèches lumineuses d’urgence ».

À l’origine de ces accidents, se trouve très souvent une faute de comportement du conducteur :  inattention,  assoupissement,  alcoolémie positive,  usage de produits stupéfiants,  vitesse excessive,  non-respect des distances de sécurité,  usagers forçant le passage en doublant jusqu’à ne plus avoir le temps de se rabattre avant la flèche lumineuse de rabattement.

Les accidents causant des blessures aux agents d’exploitation se produisent le plus souvent lors des phases délicates de mise en place ou de la dépose de la signalisation, mais également lors de la présence des agents sur la chaussée pour intervention. Trois accidents sur quatre se sont produits lors d’interventions sur chantiers, et un sur quatre lors d’interventions sur événement (accident ou événement lié à un phénomène climatique).

À l’approche d’agents en intervention, les conducteurs doivent ralentir et respecter une vitesse modérée. Il est important de garder une distance de sécurité à tout instant sur la route et de rester concentré pour pouvoir anticiper les dangers liés aux travaux et aux autres automobilistes.