Sécurisation des établissements scolaires

 
Sécurisation des établissements scolaires

Modalités de dépôt des demandes de subvention relatives aux travaux de sécurisation des établissements scolaires au titre du Fonds Interministériel de Prévention de la Délinquance et de la Radicalisation (FIPDR - année 2016)

Le secrétaire général de la préfecture de Seine-Maritime, sous-préfet de l'arrondissement chef-lieu, Yvan Cordier, a présidé le lundi 19 septembre, en présence de la directrice académique de l’Éducation nationale et des représentants des forces de l'ordre, une réunion relative à la sécurisation des établissements scolaires.

Deux autres réunions présidées par les sous-préfets du Havre et de Dieppe seront organisées le jeudi 22 septembre à Dieppe et le mardi 27 septembre au Havre.

P1060799

Réunion du 19 septembre, Rouen.

----------------------------------

Modalités de dépôt des demandes de subvention relatives aux travaux de sécurisation des établissements scolaires au titre du Fonds Interministériel de Prévention de la Délinquance et de la Radicalisation (FIPDR - année 2016)

Dans le cadre de la mise en sûreté des écoles, des collèges et des lycées, les ministres de l’intérieur, de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche ont décidé le 24 août dernier, un abondement exceptionnel de 50 millions d’euros des crédits au titre du FIPDR de l’année 2016, afin d’accompagner financièrement les gestionnaires d’établissements d’enseignement public et privé sous contrat, dans la sécurisation de ces structures, face à la menace terroriste.

A cet égard, ces crédits exceptionnels permettront la réalisation de travaux urgents de sécurisation, dans les établissements scolaires, pour lesquels les mesures de sûreté seraient aujourd’hui insuffisantes. Outre la sécurisation des établissements scolaires contre les risques d’intrusion, ces travaux devront faciliter les alertes et les mises à l’abri.

 

 Les travaux prioritaires d’urgence et investissements éligibles sont :

 
 La sécurisation périmétrique des bâtiments et des accès pour éviter toute intrusion malveillante 

- vidéo-protection : les implantations envisagées par les maîtres d’ouvrage devront impérativement s’intégrer à l’établissement scolaire. Celles-ci seront notamment destinées à couvrir les différents points d’accès névralgiques de celui-ci ;

- mise en place de portails, barrières, clôtures (réalisation ou élévation), porte blindée, interphone, vidéophone, filtres anti-flagrants pour les fenêtres en rez-de-chaussée, barreaudage en rez-de-chaussée.

La sécurisation volumétrique des bâtiments 

- mise en place d’une alarme spécifique d’alerte "attentat-intrusion" (différente de celle de l’alarme incendie) ;

- mesures destinées à la protection des espaces de confinement (système de blocage des portes, protections balistiques...).

Dépôt des dossiers 

Les dossiers  FIPDR/2016 au titre de la sécurisation des écoles, collèges, lycées, sont à transmettre au plus tard,
 

 le jeudi 13 octobre prochain 2016,
 

à l'adresse mail suivante :
 

pref-cabinet-fipd@seine-maritime.gouv.fr

 A titre très exceptionnel, par voie postale : Préfecture de la Seine-Maritime, Cabinet, bureau de la sécurité, section prévention de la délinquance, 7 place de la Madeleine, CS 16036 - 76036 ROUEN CEDEX

 Constitution du dossier
 

Téléchargez :

* les modalités de constitution de votre dossier (critère d'éligibilité, type de travaux, taux de financement, pièces à fournir, contacts utiles,..) ;

* la demande de subvention (CERFA n°12156*04) en cliquant ici

Contacts
 

Pour tout complément d'information : pref-cabinet-fipd@seine-maritime.gouv.fr

Régine Houis, cheffe de section de la prévention de la délinquance : 02 32 76 53 20
 Marie-Laure Boutin, assistante de la section prévention de la délinquance : 02 32 76 51 53


Protection de l'espace scolaire

Rentrée 2016 : sécurité dans les écoles, lycées et collèges

Conformément à l’instruction du 29 juillet 2016 signée par le Ministre de l'Intérieur et la Ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Nicole KLEIN, Préfète de la région Normandie, Préfète de la Seine-Maritime, a réuni vendredi 26 août 2016 un état-major départemental de sécurité (EMDS) consacré à la protection de l’espace scolaire, en vue de la rentrée 2016.

Le 1er septembre prochain, 236 211 élèves (108 762 dans le 1er degré, 127 449 dans le 2nd degré) prendront le chemin des écoles, collèges, lycées et autres établissements publics locaux d’enseignement de Seine-Maritime.

 

> Le communiqué de presse du 26 août 2016 - format : PDF - 0,13 Mb

L'article sur le site du Ministère de l'Intérieur