Les grandes priorités nationales

 
 

Rappel des grandes priorités nationales

  • La co-construction entre l’État et le mouvement associatif de la politique publique de soutien à la vie associative
  • La place des associations dans le dialogue civil
  • La clarification du partenariat contractuel entre les pouvoirs publics et les associations
  • La sécurisation des financements des associations
  • La diversification des ressources financières des associations
  • L’accès facilité à l’information des responsables associatifs
  • La promotion de l’engagement et la reconnaissance du bénévolat
  • La simplification des démarches des bénévoles
  • Le développement des compétences dans les associations